Mission, vision, historique

Notre mission

Innover et contribuer à la création et au transfert d’expertise ainsi qu’à l’acquisition des compétences nécessaires pour permettre au secteur porcin québécois de répondre aux exigences des marchés et des consommateurs et assurer son développement durable.

Les principaux champs d’intervention du CDPQ sont :

  • Alimentation et nutrition animale
  • Analyse et valorisation des données
  • Bâtiments et régie d'élevage
  • Bien-être et comportement animal
  • Économie et gestion
  • Génétique
  • Qualité des viandes
  • Santé et biosécurité
  • Santé publique
  • Technologies de mesures sur animal vivant

En savoir plus sur chacun de nos champs d'intervention


Notre vision

Le CDPQ : une référence incontournable, un partenaire de choix pour le développement du secteur porcin.

Notre organisme et son historique

En 1992, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) transfère au Centre de développement du porc du Québec inc. (CDPQ) la gestion des programmes liés à la génétique, la santé, l’analyse de troupeaux ainsi qu’aux épreuves d’évaluation de porcs commerciaux, moyennant un financement de 1,6 M $ par an pour une période de cinq ans. Le MAPAQ a maintenu ce niveau de financement pendant les onze premières années, puis a réduit graduellement  son soutien pour atteindre 1,175 M $ en 2006-2007.

Par ailleurs, depuis octobre 2001, la Fédération des producteurs de porc du Québec contribue au financement du CDPQ par un prélèvement de 10 cents par porc abattu et produit au Québec, en support au développement technologique du secteur porcin québecois.

Si à ses débuts le CDPQ a été créé pour gérer les programmes du MAPAQ liés à la production porcine, l’organisme offre maintenant à tout le secteur porcin une expertise dans plusieurs champs d’activité, tout en jouant un rôle de concertation. Des groupes de travail formés d'experts du secteur porcin appuient le développement de plusieurs des champs d’activité où le CDPQ est actif.

Le CDPQ travaille en étroite collaboration avec le Centre canadien pour l’amélioration des porcs (CCAP) qui regroupe une équipe de généticiens chargés de répondre aux besoins du CDPQ, du Western Swine Testing Association (WSTA), de l’Ontario Swine Improvement (OSI) et de l’Atlantic Swine Centre (ASC), sur le plan de l’amélioration génétique.  Le CDPQ occupe une place de leader dans cette dynamique.