Information générale - DEP


La diarrhée épidémique porcine (DEP) est une maladie qui est apparue pour la première fois aux États-Unis en avril 2013. Au mois de janvier 2014, l’Ontario déclarait un premier cas de DEP au Canada. Au mois de février 2014, le Manitoba, l’Île-du-Prince-Édouard et le Québec déclaraient leur premier cas de DEP. La transmission du virus de la DEP de l’Ontario et des États-Unis vers le Québec demeure une menace importante pour la productivité du secteur porcin québécois.

Signes cliniques
  • Porcelets sous la mère (non sevrés) : diarrhée abondante accompagnée de vomissements chez la majorité. Mortalité variant de 50 à 100 %.
  • Porcelets en pouponnière ou porcs en engraissement : anorexie, diarrhée abondante ou fèces molles chez la majorité et quelques vomissements. Mortalité variant de 1 à 5 %.
  • Porcs adultes (truies et verrats) : anorexie et apathie, diarrhée abondante ou fèces molles chez la majorité et quelques vomissements. Mortalité de moins de 1 %.
Transmission de la maladie
  • Par contact direct de porcs infectés
  • Par contact indirect :
  • quais de chargement/déchargement;
  • véhicules de transport de porcs et matériel de manipulation des porcs et de nettoyage des remorques;
  • visiteurs (vêtements et chaussures).
Surveillance et déclaration
  • Si vous observez un ou plusieurs des signes cliniques de la DEP, avisez immédiatement votre médecin vétérinaire pour un diagnostic. Nous vous incitons fortement à déclarer tout cas positif à l’EQSP au 1 866-363-2433. Celle-ci pourra alors coordonner une équipe-conseil qui vous accompagnera dans la mise en œuvre des mesures adéquates de contrôle de la maladie, et ainsi en limiter les impacts sur votre entreprise et l’industrie porcine québécoise.
    • ​​Plan d’action pour le contrôle de la DEP et du DCVP sur les sites contaminés - vidéo ( 7 min 55 s)
Formulaires de soumission
  • Différents laboratoires du Québec offrent le service d’analyse pour identifier la présence du virus de la diarrhée épidémique porcine et du deltacoronavirus à partir de différents échantillons : Biovet, Demeter Services vétérinaires, Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, MAPAQ, etc.