Additifs alimentaires


Améliorateurs de la digestibilité
 
Les additifs améliorateurs de digestibilité sont des additifs dits zootechniques puisqu’ils ne sont pas destinés à combler les besoins nutritionnels des animaux. Ce type d’additif a pour principale fonction de favoriser une meilleure assimilation des nutriments contenus dans les aliments. Ce type d’additif peut favoriser de meilleures performances de croissance ou une meilleure santé digestive. (Source)
  • Enzymes
Une enzyme est une protéine favorisant l’activation ou l’accélération des réactions chimiques, c’est un catalyseur biologique. Ce type de protéine améliore la digestibilité des aliments contribuant ainsi à une meilleure assimilation de la ration et à une diminution des rejets. (Source)
Stabilisateurs de la flore intestinale

Les additifs stabilisateurs de la flore intestinale sont, tout comme les améliorateurs de digestibilité, des additifs dits zootechniques puisqu’ils ne sont pas destinés à combler les besoins nutritionnels des animaux. Ces additifs sont davantage destinés à maintenir une bonne santé intestinale en limitant l’implantation des bactéries pathogènes ou en entrant en compétition avec ces dernières. Par conséquent, cette amélioration de la stabilité de la flore intestinale peut parfois entraîner de meilleures performances de croissance. (Source)

  • Correcteurs d’acidité
Les additifs correcteurs d’acidité ont pour fonction de réguler la croissance des bactéries par le biais du pH présent dans le tractus digestif. À titre d’exemple, l’ajout d’additifs acidifiants aux aliments entraîne une baisse du pH dans le tractus digestif, réduisant la prolifération de certaines bactéries pathogènes. (Source)
 
  • Minéraux
Les minéraux sont des additifs communément utilisés en alimentation animale de façon à répondre aux besoins nutritionnels des animaux. Cependant, certains minéraux montrent des effets positifs sur la flore intestinale lorsqu’ils sont intégrés à des doses plus élevées que les besoins nutritionnels (Stein, 2007).
 
  • Phytobiotiques
Les phytobiotiques sont des produits dérivés des plantes qui, lorsqu’ajoutés à l’alimentation des animaux, montrent des effets positifs sur la santé digestive et sur les performances de croissance (Fallah et al., 2013; Jacela et al., 2010).
 
  • Protéines fonctionnelles
Des ingrédients protéiques sont communément utilisés en alimentation animale afin de combler les besoins en acides aminés et en protéines des animaux. Cependant, certains types de protéines dites fonctionnelles auraient d’autres fonctions que de fournir uniquement des nutriments pour la croissance des animaux. En effet, à titre d’exemple, certains types d’ingrédients protéiques contenant des immunoglobulines ou des anticorps ont montré des effets positifs sur l’immunité des animaux ainsi que sur la flore intestinale (Stein, 2007).
 
  • Microorganismes
Les microorganismes administrés dans l’alimentation des animaux ont pour fonction d’améliorer la flore intestinale, soit en colonisant le tractus digestif, soit en entrant directement en compétition avec les bactéries pathogènes ou, encore, en détruisant ces dernières (Broadway et al., 2014; Huyghebaert et al., 2011). 
 
  • Substances non digestibles
Les additifs non digestibles par l’organisme ont généralement pour fonction de favoriser la croissance des bactéries aptes à consommer ces substances en question ou encore à séquestrer les toxines ou bactéries et à les évacuer de l’organisme animal, favorisant ainsi une meilleure santé intestinale (Fallah et al., 2013).